Iowa

Publié le par François Hameau

Nation indienne originaire de l'Iowa

Cultivateurs de maïs et chasseurs de bison, les Iowas étaient d’habiles commerçants. Ils doivent s’exiler vers l’Ouest à partir de 1836. Leurs descendants vivent actuellement en Oklahoma.

Les Iowas parlaient un dialecte siouan. Ils vivaient dans des villages faits de grandes maisons rondes recouvertes de terre, semblables aux villages des Mandans ou des Arikaras. Ils entretenaient de bons rapports avec leurs voisins les Winnebagos dont ils se seraient séparés au début du XVIIIè siècle lors de leur migration vers l’Ouest.

Les Iowas étaient avant tout des commerçants, mettant en relation les tribus des Prairies du Nord-Est et celles des Plaines. Ils étaient réputés au XVIIè siècle pour les pipes cérémonielles qu’ils fabriquaient en utilisant la pierre rouge (catlinite) de la carrière de Pipestone, au Minnesota. L’usage du cheval les a transformés en nomades des Plaines, se déplaçant sous tipi et chassant le bison le long du cours inférieur du Missouri. On a donné le nom d'"Iowa" au 29è état de l'Union.

Au début du XIXè siècle, ils recueillent les survivants des Missouris défaits par les Osages. Pressés d’abandonner leurs terres aux colons américains, les Iowas doivent s’exiler au Kansas en 1836. Leur territoire est réduit en 1854, puis à nouveau en 1861. En 1880, la plus grande partie des Iowas vit en Territoire Indien sur les terres des Sauks et des Fox. En 1887, ils ont leur propre réserve. Certains Iowas sont cependant restés avec les Sauks et les Fox, et plus d’une centaine vit sur le territoire shawnee d’Oklahoma.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article